(Eng) Our five most popular videos about Aras Innovator

Posted on January 25, 2012

Our marketing target at Minerva is to make sure that every time we advertise about Aras Innovator PLM solution, we create value. This is value for us but also for our customers and leads who can discover new developments actually working, and can have new ideas about how Aras Innovator could help them in their day-to-day tasks. So, we’re not publishing a lot of slideshows about the features we could provide on a powerpoint, we are simply presenting the solution demonstrating how it works just like we were in the same room showing you the software live. If you haven’t followed our activities and our youtube channels lately, here are the 5 most viewed video about Aras Innovator we’ve published during the last 2 years!

1.(English) Aras Innovator Dynamic Tree Browser 0.15

2. (French) PLM – Aras Feature #2

3.(French) PLM – Aras Innovator on Firefox

4. (English) PLM – Aras Innovator – Office Connector – Preview2

5. (French) PLM DataModel Study – Aras2UMLv1.1

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Fr) “Faites-vous des AMDEC? non, mais on devrait!”

Posted on January 20, 2012

AMDECLe titre de cet article est une phrase que j’ai pu entendre dans plus des deux tiers des rencontres que j’ai pu avoir avec des prospects dans le cadre de l’activité commerciale de Minerva. La question n’est jamais innocente de ma part, plus je prends conscience du faible taux d’utilisation de cet outil qualité, plus j’essaye de savoir quelles sont les raisons qui amènent un grand nombre d’entreprises à connaitre cet outil, à en connaitre les bénéfices et pourtant à ne pas en faire un usage systématique. Bien entendu

Le But

L’AMDEC, Analyse des Modes de Défaillance, de leurs Effets et de leur Criticité (FMEA en anglais pour Failure Mode and Effect Analysis) est une méthode d’analyse, une démarche logique qui a pour but de s’assurer au maximum que l’on a considéré tous les problèmes qui pourront être rencontrés lors du cycle de vie du produit et des process qui l’accompagnent. On distingue donc AMDEC Produit et AMDEC Process partageant les responsabilités d’étude aux équipes de conception et aux équipes d’industrialisation (méthodes).

Le process

Le process de réalisation de l’AMDEC est assez simple et standard. Il suffit d’ailleurs de taper “AMDEC” sur Google Image pour trouver des schémas décrivant le process de réalisation de l’AMDEC.

Pour reprendre cette description en quelques étapes, le processus est le suivant:

– Lister tous les éléments d’un produit ou d’un process sur lequels une défaillance pourrait occurir (vis de fixation A, Ecrou B,…)

– Préciser pour chaque élément quelles sont les caractéristiques qui pourraient être impactées ( revêtement, longueur,…) et leur fonction associée (protège contre l’oxydation, supporte le composant c4,…)

– Pour chaque ligne, il convient alors de décrire les modes de défaillances (le revêtement s’écaille, la vis est trop courte,…) et leurs conséquences (surface non protégée exposée, le composant C4 est mal maintenu) . C’est ici qu’on définit un premier indice: la sévérité. Une note de 1 à 10 évaluant la séverité des conséquences d’une telle défaillance (1 peu d’impact, 10 impact maximum).

– Cette ligne est elle-même potentiellement divisée en plusieurs causes (fourniture défectueuse, machine mal réglée,…). On indique une fois de plus une note  pour évaluer la fréquence à laquelle cette cause peut occurir (1 peu de chance, 10 fréquemment).

– Encore une fois cette ligne peut-être divisée en plusieurs lignes pour renseigner les méthodes possible de prévention et les outils de détection qui permettront soit d’éviter que la cause arrive (machine réglée), soit que l’on détecte le problème pour le stopper en production (appareil de métrologie) . On définit encore une note concernant l’incapacité à détecter l’anomalie (1 détection assurée, 10 incapable de détecter le problème).

– Pour chaque trio Défaillance-Criticité-Detectabilité, nous réalisons le produit des indices. Selon les les résultats, certaines lignes vont se trouver au-dessus d’une valeur maximale définie par l’entreprise et devront donc être ajustée. C’est alors que redémarre un important travail de collaboration pour que chaque personne compétente techniquement puisse se voir attribuer une action d’amélioration. Ces personnes doivent apporter les modifications au produit ou aux méthodes pour s’assurer que les risques sont maitrisés au mieux.

Les outils

Et c’est sur cette dernière partie que je vais mettre le doigt pour expliquer en grande partie pourquoi il est très simple ou très tentant d’abandonner la réalisation d’AMDEC. Il existe des logiciels permettant de réaliser des AMDEC. Ceux-ci sont en général dédié à cette application ou à quelques processus qualités et se trouvent donc être assez chers vu le scope réduit qu’ils couvrent. A côté de cela vous avez l’outil que tout le monde utilise au moins pour débuter: Microsoft Excel. Et les modèles d’AMDEC sont assez simple à trouver:

Utiliser Excel est un très bon début. Le problème sur le moyen et long terme est que l’on perd beaucoup de temps et de qualité dans l’établissement de l’AMDEC à cause des défauts principaux suivant:

  • La collaboration n’est pas le fort d’Excel, vous pouvez partager le fichier, mais vous ne saurez pas si les personnes ne modifient pas les mauvaises informations, ils vont être noyés dans une importante liste d’éléments dans laquelle ils n’ont qu’une ou deux lignes à faire évoluer. Plusieurs personnes n’arriveront pas à éditer le fichier en même temps.
  • L’intégration avec les informations du produit n’est pas disponible
  • Vous ne récupérez pas les designations de defaillance, de cause et de detectabilité que vous auriez pu utiliser pour un produit similaire. La conséquence est que vous aurez moins de capacité de reporting compte tenu du manque de standardisation des termes employés.
  • Vous allez passer votre temps à faire des fusions de cellules comme il peut y avoir plusieurs actions pour le trio défaut-cause-detection mais aussi plusieurs detections pour le duo défaut-cause,… Excel ne comprend pas le modèle de données qui réside derrière une AMDEC.

C’est donc pour ces raisons que vous aurez du mal à poursuivre à long termes la gestion d’AMDEC et surtout à motiver les non-qualiticiens à vous rejoindre dans cette démarche.

Aras Innovator

Je m’excuse d’avance mais, en effet, aujourd’hui ma meilleure réponse est Aras Innovator. La solution de gestion d’AMDEC dans Aras Innovator est déjà entièrement packagée et intégrée. Ce qui veut dire que:

  • vous avez une grille qui permet de gérer automatiquement les fusions de cellules puisqu’elle est basée sur le modèle de données de l’AMDEC
  • une intégration avec des bibliothèques éditables de défauts, de conséquences et de moyens de detection
  • une intégration avec la définition des articles ou la définition des processus pour récupérer directement les caractéristiques (et inversement, depuis un article on pourra trouver l’AMDEC liée)
  • Et surtout une intégration avec la gestion des utilisateurs et des rôles. Ainsi le qualiticien en charge de l’AMDEC maîtrise les données de l’AMDEC et envoi automatiquement aux personnes à qui il attribue une tâche, la ligne concernée avec l’ intitulée de l’action à menée (ex: verifier le processus et la fréquence de calibrage de la machine A).

Et si tout ça ne suffit pas, ça se télécharge gratuitement ou vous nous demandez de l’essayer sur nos instances Cloud. Pour un aperçu je republie une vidéo que j’avais réalisé il y a plus d’un an sur l’utilisation de l’AMDEC dans Aras Innovator.

Vous n’avez donc plus d’excuse de ne pas appliquer l’AMDEC sur vos futurs produits !


 

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Eng) AWS Amazon DynamoDB – Database on the cloud

Posted on January 19, 2012

AmazonDynamoDbIt’s not an article about a brand new service over the web as many providers and server hosting companies has offered this already but as we are Amazon WebServices customers through the EC2 hosting offer by offering Aras Innovator access on the cloud, I think it is interesting to see how large the panel of offer from Amazon is. So the database in the cloud is their new offer. This is clearly something we won’t be using as part of Aras Innovator as we are only working with Microsoft SQL server. Here is a quick screenshot of our AWS console showing the new Amazon Dynamo DB. You can see that there already is a lot of features.

amazonservices

Some nice tools for infrastructure admin who are able in their organisation to outsource the hardware and move softwares and data on the cloud.

I take this chance to remind you that we are offering Aras Innovator hosted on Amazon cloud for which the quality of the infrastrure provides a quality access to your instances with all the protection needed. We can setup VPN managed by Amazon and easily backup the server.


 

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Fr) Mitek, l’exemple de déploiement distribué

Posted on January 18, 2012

multiplepilotsAras a récemment publié une troisième partie de la vidéo de présentation de Mitek. Pour rappel, MiteK est une entreprise américaine qui produit des équipements électroniques et des équipements de communication. Cette entreprise avait la particularité de s’être très rapidement étendue par le rachat d’autres structures. Elle poussait donc assez loin le besoin de flexibilité en termes de gestion de système d’information pour la gestion des produits, besoin exprimé par la plupart des entreprises à travers leurs adaptations au marché. La seconde particularité est que cette entreprise a déployé son système quasiment toute seule et a appliqué l’utilisation d’Aras Innovator à un scope nettement plus vaste que celui proposé initialement par les fonctions “Out of the box” de la solution.

L’importance de la Qualité

Le point de l’importance de la gestion qualité dans le scope du PLM me plait particulièrement car c’est là-dessus que l’on essaye de communiquer ces temps-ci avec Aras Innovator. Ayant été ingénieur Process dans l’industrie électronique, j’ai souffert, souvent avec le département qualité, d’un manque d’outils intégrés avec les fonctions R&D et Production. C’est un des points auxquels je veux répondre avec Aras Innovator, proposer une solution à ce manque d’intégration. Et Mitek parle justement de ce besoin toujours plus important de contrôle qualité et de l’avantage de partager les informations à travers l’entreprise, à travers une même plateforme pour aider chacun à produire de la qualité.

Interfaces et capacités de configurations simples

La deuxième chose importante, et qui rejoint l’article dans lequel j’encourageais les entreprises à lancer plusieurs projets pilotes en parallèle lors du déploiement d’une solution PLM, c’est que le logiciel est simple d’approche. Il est déjà simple à installer mais surtout ensuite, après une simple formation chaque département peut se lancer sur la solution et développer leur propre système d’information permettant de remplacer des fichiers Excel dont le format manque de pérennité.

Yoann Maingon


 

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Eng) “Process leads, Tools must enable”

Posted on January 17, 2012

process_tools_whiteThis is a line I just read again in one of the first books I’ve work with to learn about PLM. This book is the one about CMII called “CMII for Business Process Infrastructure” by Vincent C. Guess. First of all, what I like about the group managing CMII is their interest in process and their apparant independance from softwares. I’m not saying that to explain that they must be cool. I’m saying that because I think, and I wrote that in that blog many times, Process and Tools should be studied, acquired and managed separately. The process is the smart things you need to think about in order to make your business more efficient while someone else needs to make sure that he will provide you with the good tools in order to run the process you defined.

The business reality

Well, issue is, I’ve almost never seen this setup with independance and transparencies between roles in this three-roles’ group gathering: the customer, the process specialist and the technology editor. Why that? First thing is, there are very few independent consulting companies in PLM. And for those who will say that we’re no better, that’s true. But I consider myself more as a provider of a PLM-enabling technology with at the same time an industrial background as a former Process Engineer. So back to the “business reality” I was mentioning, yes it is difficult to find consultants without having them already selling you the tool. And we have seen PLM integrator trying to promote more than one system in order to expand their market and it usually had some impact on the lead distribution from the editor!

Different roles, different presentations, shared decisions

This is a key point in the buying process of a PLM strategy including process optimization and enabling-tools deployment. Roles have to be clearly defined on wether people can decide about process optimizer quality/performance or if they can decide on the technology side. And I’ve seen all the situation in meetings: Some people will want to see a big show about how easy it will be to create and produce a super system with CAD, CAM, … talking to each other like in a fantastic tower of babel. Some will focus on the technical benefit, they want to see the use of standards like XML, webservices, STEP,… So sometimes I was meeting one person of a kind or even both at the same time but the issue was, I was never able to have two speeches. And as I think that a PLM strategy should more drive to a buying process from the users than a selling process from the PLM solution provider, here’s what I think would be the best: Make sure to separate meetings and presentations between Process enhancers and technology suppliers. Ask Process people to make sure they only talk about process and ask technology providers to show their software. And do it for each provider. It’s a lot easier to show functional miracles on PowerPoint than it is to show a software that works well and live!

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Eng) Standards for Process/Workflow management

Posted on January 9, 2012

StandardWorkflowPart of my continuous improvement process in this enterprise product lifecycle environment is to keep an eye on standards. When I started to work in PLM, mainly with Aras Innovator the first few discussions I had about standards were with Professor Pascal Morenton from Ecole Centrale de Paris. We were mainly discussing about how Aras Innovator was able to work with a datamodel which would comply with the AP214 standard regarding the Product – Part – Document section of the data-model. More recenlty I talked about some other standards in this blog like the whole collection of xml standards managed by OASIS. That was at a time I was focusing on standards to describe invoices. And as workflows and lifecycles are some of the main features of a PLM system, I was wondering if there were some standard defined. As some of you may know, I mainly focused on XML so we’ll explore standards with this description format.

Some Standard to handle Process/Workflows

I recently made some search on potential standards about workflows and lifecycles and I stumbled upon this document from 2002. As the document is almost 10 years old, I wondered if anyone have had a use out of it. So I used my tiny Twitter network with no success.

tweet_workflow_standard

I wonder if any of the existing BPM solution or PLM solutions, is using a standard or at least a common way to describe and manage a workflow.

So, the first thing to watch is the data-model. And this document presents what is the data model of a Workflow Process Definition and also the data-model of a Workflow package containing processes, participants,…

Standard datamodel workflow

Workflow_packages

I won’t go too much into details to talk about this models. The idea is just to show that there are some open structured definitions of a workflow which my have to be improved as the document hasen’t changed for years. Once the definition of the whole workflow model is set up, they show how they implement it with a real life example. Following is a simple order process:

eorder_sample

If then, you read the document, you’ll see that accordingly to the workflow datamodel defintion, they define the order workflow example with an XSD schema. And this is an important element to me as XML is just everywhere on the web. And from xsd schema you can easily create robust User Interfaces which will comply to the defined model.

XSDresultat

So, this definition exists… are there others? I don’t know and I would welcome any reference or any suggestion of such information. While functionnal consultants will work on standard process like CMII workflows for change management, we need to provide some standard basis to help the interoperability of systems and the understanding of how the system they are using works.

The Aras Innovator way

Being an active professionnal member of the Aras Community, I’ve tried to check if Aras was close to the same way of managing the workflow information. In order to do so, I’ve used our tool Aras2UML and I extracted the objects which were included in the process definition.

workflowmap_definition

Some of the information we see here is close to the previous definition but there are differences that let us understand that it was not based on a standard. This is the only software I can really dive into to check that, but i’m pretty sure they all have different data-models.

A huge benefit for migrations

Migrating workflows never is an easy task and you always come up with an important loss of information from your legacy system. This is mainly because mapping these different data-models is most of the time very complicated. This is a dynamic part of the PLM mixing workflow definitions and their instanciation through workflow maps. If you have different ways of managing workflows, most of the time you’ll state that most of the instanciated workflows that are not finished will not be migrated.

Conclusion

It took me a while to write this article (holidays haven’t helped) and during this time, Oleg Shilovitsky made another article about Process simplification and the importance of Business Process management. This is an important topic to cover as I’ve seen during presentations that editing a workflow in front of a prospect is really one of the keypoint where he can see the software helping him on a daily basis for all his regular processes. My thought about that, and it’s just about working on a different level, we need to push editors to use standards or at least clear data-models before building new UIs and new features. I’m not sure yet about what would be the selling point for the editor by mentioning that he follows a certain standard but there must be some. I definitely miss a lot of information and experience for this article and I’m sure I’ll get back to this topic later.  In the mean time, feel free to chat with me about it.

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Fr) Office Connector v2 pour Aras Innovator

Posted on January 3, 2012

OfficeArasV2Comme je l’ai déjà présenté, Minerva, dans la continuité de la démarche de Prodeos n’a pas pour seule vocation de vendre du service, nous avons aussi pour objectif de packager des produits et des modèles de données pour permettre d’accélérer les implémentations de fonctionnalités et dans le même temps réduire les coûts de déploiement de votre projet PLM. En ce début d’année, nous lançons donc la deuxième version de notre connecteur Office après des semaines de tests et d’améliorations en coopération avec toutes les équipes de Minerva en Grande-Bretagne, au Benelux et dans les pays scandinaves, mais aussi grâce à la coopération avec nos clients nous permettant de valider le fonctionnement du produit sur un maximum d’environnements.

Cette nouvelle version a quelques fonctionnalités ajoutées qui aident grandement à la gestion de documents en lien avec Aras Innovator.

  • La reproduction du formulaire de document permet de gérer les méta-données du document sans faire d’aller-retour entre l’application Office et Aras Innovator
  • La synchronisation de champs du document avec le fichier Office vous permet de récupérer les informations des méta-données telles que la version, la génération, les responsables ou même certaines valeurs et ainsi les intégrer dans vos impressions.
  • La customisation de la barre d’outil devient beaucoup plus simple, choisissez le label à faire apparaître et sélectionnez la variable Aras Innovator correspondante.
  • Le lancement de l’application office avec les modèles de document depuis Aras Innovator vous permettant de toujours partir du cœur d’une solution plm : la définition du produit.
  • L’installation du connecteur depuis l’application Office facilite sa mise en place, surtout dans le cadre d’une période d’évaluation.

Je vous propose donc cette vidéo de présentation pour mieux en apprécier le fonctionnement.

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Fr) Bonne Année PLM 2012

Posted on January 2, 2012

BonneAnnee2012Bonjour et bonne année 2012 à tous! Je vous la souhaite pleine de réussite dans vos projets. J’espère à travers ce blog, passer une nouvelle année à traiter d’un maximum de sujets autour du PLM en apportant mon expérience qui s’enrichie au fil des projets, mais aussi votre expérience à travers les témoignages que je reçois et que l’on m’autorise à partager à travers ce site et bien sûr à travers vos réactions sur chaque sujet qui permettent d’alimenter les discussions et d’enrichir les futurs articles.

Pendant cette période de fêtes de fin d’année, j’ai écrit quelques articles que j’ai préféré conserver pour la nouvelle année pour m’assurer que les lecteurs du blog seraient d’aplomb pour de nouvelles discussions. Avant donc de les publier je vous ai préparé la liste de mes 5 articles préférés de 2011. Il n’y a pas de relation avec l’affluence que chaque article a eu. J’explique pour chaque article pourquoi je l’ai retenu.

A l’époque où j’écrivais cet article, j’intervenais dans le cadre de projets de migrations de données avec de grands volumes d’information et je trouvais important de parler de certains éléments de base du PLM à respecter dans de tels projets.

L’article sur Google a été assez amusant. Il n’y a pas d’activité de Google sur l’édition d’une solution PLM mais j’avais écrit cet article suite à la publication d’une offre d’emploi en interne chez Google qui cherchait une personne qualifiée sur une solution PLM qu’ils utilisent. C’est une des plus grandes affluences sur le Blog et la source de certains emails amusants comme certaines personnes qui me demandaient de faire de la veille pour elles pour les prochains postes à paraître chez Google.

Je risque de continuer à en parler de manière assez importante, l’XML est un élément technique très important dans la gestion de données structurées et dans la définition de standards de données à échanger. Cet article permettait de présenter des utilités de standards en XML qui peuvent servir à tous.

Article de remise en question qui accompagnait une ouverture de poste que nous avions réalisée. La question du consultant PLM est très importante. Savoir quelles sont les capacités requises et les connaissances nécessaire à acquérir, tout cela est primordial dans la recherche des meilleurs collaborateurs.

Enfin, un article beaucoup plus récents et lié aux capacités techniques de la solution Aras Innovator dont nous sommes le partenaire français. La multiplication de projets pilotes PLM est une vraie stratégie d’implémentation pour laquelle je prépare de nouveaux articles et qui, je pense, pourra débloquer de nombreuses situations de projets d’implémentation de solutions PLM qui avancent trop lentement.

Voilà donc ma liste des articles qu’il ne faut pas avoir manqué en 2011. Maintenant je vais faire en sorte que cette liste soit encore plus riche l’année prochaine. Encore une fois, je vous souhaite une très bonne année PLM 2012 !

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

Download Aras Innovator