(Eng) My First Google Hackathon

Posted on September 30, 2011

gtugLong time without a post in english so here is a good reason to make one as Google Hackathons are events that can be held anywhere in the world. Few days ago i saw the following tweet which in english says “Thursday, sept 29th. Hackathon evening organized by G Paris.”.

parisGTUG

So by curiosity and also because we are constantly looking for new talents at Minerva to help our customers getting features that best fit their PLM needs, I registered to participate to this hackathon. Google France has got new offices in Paris, definitely not at the worst place! I remember when I left Accenture they were moving out of Paris, in the suburb and a lot of people were pissed (even if most of them are on customer’s site most of the time), so in that case Google has a very nice argument for potential new comers. I’m sorry I just took one picture, but you can see the Opera Garnier outside.

Google Paris

And here is a picture taken from Google Streetview

googleparis2

With that being said let’s talk about the event itself. So before getting in the main room, you have to sign a legal paper to declare that you won’t talk about products that have not been published or publicaly released yet. I don’t think I’ve seen anything of that kind during the evening then I should be safe with this article.

So we were greatly welcome in the main room which looks like some sort of lunch room or casual meeting/chatting room. Every one took a seat and started opening laptops to get ready working on projects related to Google APIs. Before to start the hardcore coding session, we had a presentation by Nicolas Garnier and Alain Vongsouvanh (the organizer of this hackathon) to tell us about the APIs and mainly about OAuth 2.0. You can find the slides here. After that, some people came to explain what project they would work on during the evening. Projects were implementing the Timeline feature for Google+, editing a map with geolocalized post from Google +, analyzing Emails to help people creating Events whenever they send an email containing a date. And I presented my project which I think really wasn’t sexy enough to get some developers working on it. The project was to create a new interface, to allow Google Spreadsheets user to link Spreadsheets lines and build structures. You could then create a BOM, or a complete structure with Documents, Manufacturers,…  Here is an image to better understand it:

Google Spreadsheet Hackathon Project

Unfortunately no-one was interested. So I started by myself and with the help of my colleague Anthony who didn’t have the chance to be in Paris. We made some research on the API and discussed how we would implement it but didn’t really have time to go into hardcore devs. And Google only extend the security until 23:30 instead of midnight as planned.

Conclusion

Well, it’s an experience, and like any experience it is giving thoughts and reactions, so it is good. It was the first time they were organizing it in Paris. So I guess there would be some improvement in the organization next time. Maybe more beers and Pizzas! I’m not a hardcore developer so the other guys were maybe too skilled for me to join a team. I think being in a room surrounded with Whiteboard would be a nice improvement for collaboration. So as a final conclusion, I would say that i was just disappointed by realizing once again that skilled developers are more interested in creating a timeline for Google + than useful devs that could help some people in the industry and which could have a quick ROI. Not much to say. I hope next time I’ll prepare more devs in Advance so the hackathon would be more the good time to do some tuning and discuss with other about implementation technics.

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Fr) Ne pas craindre la gestion par une solution PLM des produits livrés

Posted on September 28, 2011

Dans la quasi totalité des discussions que j’ai pu avoir avec des prospects ou clients à propos de la limite entre le PLM et l’ERP ou simplement dans la description du modèle de données de la solution qu’ils désiraient mettre en place, j’ai ressenti une crainte envers le fait de gérer des enregistrements de produits livrés, de la gestion de la serialisation d’un produits dans une solution PLM. Je voudrais donc apporter quelques informations pour convaincre qu’il ne faut pas le craindre. Je ne dis pas pour autant qu’il faille le faire à tout prix. Tout est question de besoins de gestion spécifiques en interne tels que pour réaliser du Soutient Logistique Intégré où à partir d’une conception livrée vous allez poursuivre le suivi d’une configuration livrée.

Une solution PLM est (doit être) avant tout une solution flexible

Je pense qu’il faut d’abord expliquer une différence de conception entre PLM et ERP sur le fait qu’une bonne solution PLM aujourd’hui est une solution qui s’adapte à différents objets gérés par les entreprises pour accompagner le cycle de vie de leur produit. C’est d’ailleurs pour préciser le besoin technologique des solutions PLM que j’avais rédigé la suite d’articles sur les concepts de l’architecture IT d’une solution PLM avec notamment une description du “Framework” nécessaire:

Architecture IT PLM : Objectifs par bloc (5/6 PLM Enabling Framework)

Il est important de ne pas dissocier une frontière religieuse entre ERP et PLM; certains processus métiers ou certains types de données peuvent être gérés dans l’un comme dans l’autre. Il faut profiter des capacités technologiques de chaque solution. Pour illustrer cela j’avais créé un graphique qui au lieu de voir le SI comme d’un coté l’ERP et de l’autre le PLM, je décrivais deux types d’information qui en fait se retrouvaient dans la plupart des objets gérés dans le SI d’une entreprise.

ERP_PLM

ERP et PLM peuvent gérer des références identiques

La remarque principale que je reçois est : “on gère déjà nos référence livrées dans notre ERP donc on ne doit pas les tracer dans le PLM?”. Donc vous êtes sûrs de bénéficier de toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin dans votre solution ERP? Je doute fort que les spécificités de votre métier et de votre gestion permette de gérer comme vous le désirez la relation avec toutes vos documentations. Comment se passe la gestion des retours clients? Vous recevez une référence ou un numéro de série qui est enregistré dans l’ERP, comment connaissez vous la configuration de votre produit. Elle est stockée dans l’ERP? Très bien, mais maintenant vous modifiez cette configuration en réparant le produit. Quelle est la conséquence au niveau des enregistrements? Vous intégrez cette modification dans l’ERP? ou vous débutez un nouveau fichier excel?  Comme je le présente plus haut, il faut profiter des spécifités techniques de l’ERP et du PLM. La solution PLM permet de manipuler des structures de données et d’en créer de nouvelles. Il est possible de gérer une nomenclature telle qu’elle est conçue, de stocker les diverses versions de nomenclature produites et ensuite de conserver et de maintenir la nomenclature des produits utilisés par vos clients dans le cadre d’une prestation de Soutien Logistique Intégré par exemple.

Et pour ne pas avoir deux fois les mêmes enregistrements, diverses solutions existent. Vous pouvez avoir des solutions, comme c’est le cas pour Aras Innovator, dans lesquelles vous aurez un objet qui va chercher ses valeurs dans une autre base de données (ERP ou CRM par exemple) sans conserver d’enregistrement des propriétés en base de données. Vous ne conservez qu’un lien vers les instances. Vous pouvez aussi faire appel dans une démarche plus globale à l’utilisation de solutions type MDM à partir desquelles l’ERP et le PLM viendront chercher les informations à manipuler.

Le modèle économique d’Aras favorise cette démarche

Présenté plusieurs fois sur ce blog, le modèle économique d’Aras Innovator ne dépend que du nombre d’utilisateurs global qui a un login dans l’outil. Le but est ici de valoriser une quantité de supports nécessaires. Par contre il n’y a pas de lien avec le nombre de modules ou de fonctionnalités que vous intégrez à l’outil. Ainsi si vous gérer déjà une Nomenclature de conception, il n’en vous coûtera que le coût de l’intégration (que vous pouvez réaliser en grande partie vous même) pour ajouter des fonctionnalités de gestion de nomenclatures “As delivered” et “As Maintained”. Je présenterai d’ailleurs dans un article en cours de préparation les concepts de cette enrichissement du modèle de données natif d’Aras Innovator.


 


Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Fr) Workflow Lifecycle

Posted on September 18, 2011

Process Workflow LifecycleAyant été initié aux solutions logicielles PLM par la solution Aras Innovator, un des premiers concepts que j’ai pu apprendre (après l’indispensable ” tout est item!”) était la différence entre un workflow et un cycle de vie. Aras Innovator fait la distinction entre ces deux éléments. C’est un élément qui prend un peu de temps lors de la formation à faire comprendre mais on réalise rapidement l’intérêt de dissocier les deux pour gagner en flexibilité et en fonctionnalités. En relisant la documentation de la solution Agile Advantage 2006 que l’on peut trouver sur internet, je m’aperçois que cette notion n’est pas intégrée de la même manière dans toutes les solutions.

Définitions :

  • Workflow:

Un workflow (anglicisme) est la représentation d’une suite de tâches ou opérations effectuées par une personne, un groupe de personnes, un organisme, etc. Le terme flow renvoie au passage du produit, du document, de l’information, etc., d’une étape à l’autre.

wikipedia

  • Cycle de vie:

Le cycle de vie d’un produit regroupe l’ensemble des phases par lesquelles passe généralement un produit de sa mise sur le marché à l’arrêt de sa production.

definition-marketing.com

Les différences de définitions sont donc bien claires. Le workflow regroupe des tâches ou opérations tandis que le cycle de vie regroupe des étapes (ou encore phases, états, statuts,…)

L’avantage de dissocier les deux concepts

En rédigeant le titre de ce second paragraphe, je me demande même pourquoi se pose t’on la question, cela parait si naturel d’avoir un objet qui gère des actions et un autre qui gère des statuts. Mais ce mélange est réalisé dans d’autres solutions PLM et il est vrai que lors de formation on peut se demander pourquoi le workflow ne définit pas aussi les étapes de cycle de vie.

Dans l’exemple ci-dessous, qui pourrait désigner un workflow de gestion d’un document, on pourrait très bien rajouter des étapes de cycles de vie entre chaque activité.

workflow 1

Un problème survient cependant à partir du moment où une solution logicielle PLM intègre un moteur BPM qui permet le multi-chemins (multipath). Si on utilise le workflow ci-dessous comment peut-on cette fois-ci intégrer des étapes de cycle de vie?

Workflow 2

Et cet élément n’est qu’une des raisons pour lesquelles il est impératif de dissocier ces deux éléments pour apporter une flexibilité de gestion des items. Pour citer quelques éléments supplémentaires:

  • Possibilité à partir d’un cycle de vie de lancer plusieurs workflows pour faciliter la gestion de liste d’activités.
  • Possibilité de créer des workflow imbriqués permettant de gérer différents niveaux d’ensembles d’activités.
  • Possibilité de mettre en place des chemins parallèle (2 ou plus)

Conclusion

La conclusion vient d’être précisée en ce qui concerne l’apport de la séparation du cycle de vie et du workflow. Cette conclusion finale vient donc élargir le sujet pour dire à quel point il est important de respecter des concepts de modèles de données et de séparation de certains objets (on pourrait citer aussi la séparation des objets “Document” et “Fichier”). Ces modèles ont été pensés pour apporter un maximum de flexibilité aux outils pour s’adapter aux besoins métiers. Il est possible de répondre à certains processus métier sans suivre ce modèle, mais cela vient à l’encontre d’un besoin certain de standardisation. Il est donc de la responsabilité des informaticiens et ergonomistes logiciel de faire en sorte que des modèles de données, plus flexibles mais parfois plus complexes, ne viennent pas appauvrir l’expérience utilisateur.

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Fr) C’est quoi un consultant PLM ?

Posted on September 12, 2011

Consultant PLMBien que cette question m’ait été posée un grand nombre de fois depuis que je travaille sur les problématiques de gestion de cycle de vie du produit, le récent besoin de ressources supplémentaires pour l’activité de Minerva mis en parallèle avec mes expériences de collaborations avec d’autres “consultant PLM” m’amène à me reposer la question de ce qu ‘est un consultant PLM et de savoir si finalement nous avions besoin d’un “consultant PLM” pour faire du conseil en gestion de cycle de vie du produit et de l’intégration haut niveau de la solution Aras Innovator.

Profil d’un consultant PLM d’aujourd’hui

J’ai beaucoup de mal à cerner le profil du consultant PLM moyen. Est-ce qu’il vient plus du monde du développement informatique? Est-ce une personne qui vient plus du monde de la CAO ? Je pense que les provenances sont assez diverses. Pour avoir un peu plus de précisions sur le sujet, je m’oriente donc vers notre ami Linkedin (qui me permet de naviguer à travers plus de 3 pages sans me demander de payer une souscription, “unlike” Viadeo) et je cherche les résultats pour “Consultant PLM”. Alors je n’ai peut-être pas eu de chance mais sur les 10 premiers résultats, tous ces consultants n’ont travaillé (à partir de l’expérience renseignée) qu’en tant que consultant PLM (CAD pour certains). Ceci est un peu inquiétant, sachant que la logique voudrait qu’un consultant PLM vienne dans une entreprise pour donner des conseils en gestion de cycle de vie du produit. Soit il risque de manquer de vécu terrain, soit ça n’est pas la vraie description de son métier.

L’indépendance vis à vis du logiciel

Et c’est là que le descriptif du métier de consultant PLM est biaisé. Un consultant PLM va bien souvent avoir une relation très importante avec une ou plusieurs solutions PLM et c’est cette compétence sur l’outil qui va dans un premier temps définir sa valeur avant de pouvoir montrer par la suite une plus value en gestion de projet et en conseil pur. Alors est-ce qu’il ne faudrait pas appeler le poste “Consultant en Logiciel PLM”? Dans ce cas, qui sont les consultants en gestion de cycle de vie du produit qui viendront définir une stratégie IT indépendante des solutions existantes?

The Next Minerva Employee !

Minerva en France est encore une petite structure, donc il est encore courant de porter plusieurs casquettes dans le travail de tous les jours. En faisant l’analyse de nos besoins depuis quelques temps (on avait amorcé une GPEC à petite échelle depuis quelques temps), nous avons besoin de profils capables de porter deux casquettes:

  • Celle du “Consultant PLM” (le vrai), qui, à travers une expérience industrielle (on vise principalement l’industrie) que ce soit en mécanique ou en électronique, a su analyser les potentiels d’un système d’information adapté pour la performance d’une gestion de produit.
  • Celle du “Consultant Aras Innovator” qui est capable de paramétrer la solution et qui comprend les problématiques d’une solution logicielle, qui comprend que l’outil est au service des process définis comme “bonnes pratiques” à appliquer et non l’inverse. Et l’environnement actuel de Minerva l’obligera à avoir un goût prononcé pour les nouvelles technologies logicielles et pour la réflexion sur de nouveaux produits pour favoriser l’intégration de solutions de gestion de manière plus rapide, plus flexible et à un meilleur coût.

Mon profil idéal (avis personnel): un ou une ingénieur process avec au moins 2 ans d’expérience qui a un fort attrait pour les technologies logicielles.


 

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Fr) Minerva Recrute !

Posted on September 5, 2011

Offre Emploi MinervaL’activité croissante de Minerva nous oblige à poursuivre le renforcement en ressources humaines de notre entreprise. Nous recherchons donc aujourd’hui à recruter un consultant technico-fonctionnel pour assurer l’assistance au développement de stratégies PLM basées sur la solution Aras Innovator. Cette offre est plus qu’un poste pour un type de mission, c’est l’opportunité de rejoindre un cadre de travail jeune de type startup avec l’ambition de poursuivre notre stratégie long-terme de croissance avec une forte assise sur nos compétences techniques qui aujourd’hui font référence dans la sphère de la solution Aras Innovator.

Le contenu du poste :

Le poste que l’on propose est donc un poste de Consultant Technico-Fonctionnel avec un haut degré de polyvalence compte tenu de la taille et du dynamisme de notre structure en france qui s’apparente clairement à une start-up.

  • Analyser les besoins fonctionnels du client
  • Définir l’implémentation techniques adaptée pour Aras Innovator
  • Développer des produits de productivité pour Aras Innovator.

Pourquoi travailler chez Minerva ?

Minerva est un groupe Européen qui s’est étendu ces dernières années principalement par acquisition dans le but d’étendre ses compétences et son portefeuille client sur la solution Aras Innovator pour être le leader Européen sur cette solution.

Minerva n’est pas une société de service comme une autre. Nous favorisons la création de valeur, nous ne plaçons pas de ressources chez des clients à 100% du temps nous profitons des interventions des consultants chez nos clients pour favoriser en interne la réflexion sur les besoins communs exprimés sur les projets pour permettre ensuite le développement de produits packagés.

La meilleure façon d’être le (la) meilleur(e) candidat(e):

Aras Innovator est téléchargeable gratuitement, nous mettons des sources à disposition sur nos projets Open Sources hebergés sur Codeplex (http://www.codeplex.com/site/search?query=aras%20innovator&sortBy=Relevance&licenses=|&ac=8). De plus les outils de microsoft Visual Studio Express sont accessibles gratuitement. Donc téléchargez ces éléments, montrez nous ce que vous être capable de faire, échangez avec nous sur le blog ou sur les discussions Codeplex, intervenez sur le forum d’Aras. Impressionnez nous !!

Pour postuler cliquez sur le poste ci-dessous:

[iframe https://recruit.zoho.com/ats/EmbedResult.hr?jodigest=Qk3J4DYjNuG41Ak90c*XYm1qOGi1hsvvxL7lYBoIAqk-&atslocale=fr_FR&output=embed 610 155]

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

(Eng) Simple Aras report use in Excel

Posted on September 2, 2011

excel_reportThis is not a big feature that I want to show today but as I’ve been working on SAP ( Fi-Co modules) I know that there was something really painful for people who wanted to check some informations with the sort and filter and also other calculus features from Excel. The SAP Export was awful. Luckily during a deployment in India the Financial controller I was working with was able to format a quite complex table in seconds without using the mouse. It was pretty impressive. In Aras Innovator you have different ways of exporting informations to Excel and while using some reports yesterday I realized that exporting reports grid to Aras was really easy and was keeping most of the format. So here is a short video where I copy and paste the content of a report to use it in excel for more calculation…

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

Download Aras Innovator