Il est temps de dévoiler les “secrets” du PLM

Posted on July 22, 2010

AnnounceBien sûr, les “secrets” du titre de l’article ne représentent rien de sensible, je parle en fait d’ouvrir les concepts du PLM. Sûrement en vulgariser une partie pour attirer plus de monde pour travailler dessus, mais surtout rassembler les fonctionnels de diverses industries (incluant industrie de la mode, activités de développement logiciels, sociétés de services…) pour définir les différentes stratégies “PLM” attendues et définir pour les éditeurs le bon niveau de granularité qui permette d’établir une plate-forme de base, dénominateur commun, qui satisfait au développement d’applications pour supporter ces gestions de cycles de vie de produits.

C’est ensuite que l’on pourra à partir de cette base, développer des modèles de données et des règles métiers propres à chaque activité en conservant assez de flexibilité pour permettre une des propriétés premières du PLM, le changement.

L’origine de cet article est en fait une vidéo de Dassault Système lors d’une présentation de V6. Je n’ai et n’aurai pas l’habitude d’écrire à propos de leurs solutions ou activités, cependant dans le contexte des derniers messages cette vidéo est vraiment adaptée.

J’aime bien le “We discovered something[…] we are part of the most well kept secret in the world (ndlr: PLM)”. La faute à qui? Est-ce vaiment l’intérêt des éditeurs de garder caché les processus de gestion de cycle de vie du produit, certainement pas dans une stratégie long-terme. J’ai personnellement trouvé ce micro-trottoir pathétique, sachant que vous faites la même chose dans la rue avec ERP, QRQC, RoHS, CRM,… et je pense que vous aurez à peu de choses près les mêmes réponses.

Comme c’est l’été on va se permettre un peu de légèreté en ajoutant la vidéo ci-dessous, autre micro trottoir d’un autre niveau.

PS: no offense for our US readers, we know we could get the same answers all over the world (except in france maybe 🙂 )

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

  • Hervé Menga

    Apparemment la question du gars de DS, c’est plutôt “qu’est-ce que le PLM 2.0” et pas uniquement “qu’est-ce que le PLM”. Cela oriente les réponses dans le sens DS. Pour ma part, même à partir de mes 10 ans d’expérience en PLM, je suis incapable de dire ce qu’est le PLM 2.0! (je ne suis pas DS).

  • Au début, il pose la question sur PLM et après il demande ce que peut être un PLM 2.0.
    De toute façon on a eu beaucoup de 2.0 ces dernières années sans savoir si on avait eu un 1.0.
    Pour moi le 2.0 c’est avant tout venu avec l’AJAX sur les sites web. C’était le fait de pouvoir modifier une page sans la recharger, utiliser XMLHttpRequest ( http://www.w3.org/TR/XMLHttpRequest/ ). C’est le passage d’un web statique à un web dynamique. Après le 2.0 est juste devenu un produit marketing.
    (Evolution des requêtes Google sur le terme “web 2.0” : http://google.com/trends?q=web+2.0&ctab=0&geo=all&date=all&sort=0 )

  • En tout cas, je ne sais pas si c’est dû à cet article, mais la vidéo a récemment été retirée. Toute nos excuses pour les personnes qui ne pourront surement pas comprendre le contenu de cet article sans voir la vidéo.

  • La vidéo est redevenue disponible!

Download Aras Innovator