Open Source, Logiciel propriétaire, et entre les deux y’a quoi ?

Posted on July 20, 2010

XCodeDepuis quelques semaines voir quelques mois, la stratégie de l’Open Source dans le paysage des “solutions PLM” a nourri quelques blogs et parmi eux deux blogs parmi les plus lus surla planète PLM:

Chacun a traité de cette stratégie aujourd’hui uniquement représentée par Aras Innovator. La bonne surprise est que malgré le fait qu’il connaissent le modèle d’Aras qui veut que le logiciel soit divisé en deux niveaux et le niveau “core” n’a ses sources disponibles que pour les souscripteurs, il n’y a pas eu de blocage.

OpenSource Enterprise

OpenSource Enterprise

Mon analyse sur le fait que ce point ne pose pas de problème à ces deux blogueurs, est le fait que leur intérêt se situe dans le modèle de données. Même s’ils ne le disent pas clairement, en tant que professionnels du PLM, lorsqu’on leur dit PLM Open Source, ils veulent être capable de lire le modèle de données de la solution et de le modifier. Et il n’ont aucun besoin ni compétences pour réclamer les sources du moteur de la solution à l’éditeur.

Alors les puristes de l’Open Source diront que la solution n’est pas Open Source car toutes les sources ne sont pas délivrées (après avoir critiqué le fait que ça ne fonctionne que sur une plateforme Microsoft). Ainsi de la même façon que pour définir le PLM, nous manquons de termes pour définir des solutions qui peuvent se situer entre les deux. Oleg a travers son blog a souvent parlé d’Open Model. Le but est de définir à travers une graduation de termes à quel point une solution est ouverte et permet à d’autres personnes de la faire évoluer, de l’enrichir, de l’interfacer avec d’autres solutions ou tout simplement de l’utiliser sans licence restrictive.

Et tout cela, pour nous, n’a rien à voir avec la gratuité. Même si pour beaucoup Open Source est lié à la gratuité ou au moins à un coup réduit, le  but de l’Open Source est surtout de fournir ouverture et flexibilité. Ainsi au lieu de définir un logiciel soit Open Source, soir propriétaire ne pourrait-on pas établir une matrice avec des paramètres tels que:

  • sources disponibles
  • téléchargement libre
  • API disponibles gratuites, payantes ou autres conditions (certains éditeurs vous demandent des référence clients pour vous fournir les API)
  • modèle de données modifiable
  • etc…

Encore une fois, je ne cherche pas forcément à ce que cette grille soit établie. Le but est surtout d’interpeller sur la question:  à quel point vos solutions logicielles s’ouvrent elles à l’environnement logiciel dans lequel on les installe?

En attendant n’hésitez pas à télécharger cette solution que vous pouvez tester sur votre propre PC:

http://www.aras.com/support/downloads/downloadInnovator.aspx

Yoann Maingon

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

Download Aras Innovator