des nouvelles de CAD'INN

Posted on July 8, 2010

Le temps passe et le projet CAD’Inn, anciennement Rialto, mené par Pascal Morenton de l’ECP évolue de version en version. Alors que notre dernier article sur le sujet présentait la version 0.31, il est actuellement proposé de télécharger la version 0.62 sur le site du PLMLab.

Pour un rappel des faits, voici une courte vidéo qui présentait les fonctions principales de la version 0.31:

Et voici les vidéos les plus récentes réalisées (version 0.46) par Pascal Morenton pour présenter la gestion sous Excel de sa configuration produit:

  • CAD Inn 0,46 : Save a CATIA V5 model

  • CAD Inn 0,46 : Build a CATIA V5 model from EXCEL

  • CAD Inn 0.46 : change a CATIA V5 configuration into EXCEL

  • CAD Inn 0.46 : Retrieve a CATIA V5 model configuration

Vous pouvez retrouver le projet CAD’Inn avec tous les modèles et toutes les sources téléchargeables sur le site du PLMLab : http://www.plmlab.fr/index.php?page=cadinn.

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

  • Hervé Menga

    Du point de vue du PLM, faire correspondre une structure de modèles 3D comme ceux de Catia avec une structure d’organes qui pourrait être mise sous configuration, n’a pas d’intérêt, sauf pour les produits dont les processus de fabrication sont très simples, par exemple des cartes de circuits imprimés avec leurs composants, et encore, cela dépend du niveau d’intégration des cartes.
    Une nomenclature industrielle est tellement différente d’une liste de modèles, fût-elle à plusieurs niveaux, que le jeu n’en vaut pas la chandelle, à la première modification, la jolie structure de modèles se désagrège.
    On peut néanmoins garder les modèles au coffre, bien sûr, et c’est une première étape dans une “intégration” d’une CAO par un PDM, et ceci reste encourageant pour la suite.

  • Bonjour,

    L’idée de CAD Inn est un peu différente de cela : CAD Inn est justement là pour piloter la structure CAO par une structure d’articles gérée par le PLM . C’est la méthode retenue par tous les grands comptes pour leur permettre de rendre compatible leurs outils de CAO avec un gestion de configuration de leurs produits, comme vous le dites très justement.
    Concrètement CAD Inn supprime donc tous les “CATProducts” (contenant les fameux liens de structure qui posent souvent tant de problèmes) et s’en remet au PLM pour régénérer les structures d’assemblages à la volée correspondant à la configuration demandée.

    Je vous invite à lire les documents disponibles sur la page dédiée au projet CAD Inn qui détaille cette approche ou encore mieux l’introduction à cette problème faite lors de la journée “Back to basics 2” :

    http://www.plmlab.fr/uploads/btb2/btb2_morenton.pdf

    A bientôt,

  • Hervé Menga

    Ok, c\’est donc un avatar de VPM, qui construit une structure d\’articles, chaque article est composé d\’instances d\’articles en position ?

  • C’est exactement cela. Avec en plus une innovation : les contraintes d’assemblages entre instances, normalement gérées dans les CATProducts, sont stockées en base. Ce qui veut dire que :

    a) on remonte à la volée sur une structure d’articles avec mise en position via des matrices

    b) on peut alors demander à retrouver les contraintes stockées en base

    L’idée est de permettre un remontage robuste de la maquette et de pouvoir remonter ensuite un jeu de contraintes à la demande, sachant que plusieurs jeux de contraintes peuvent être envisageables pour une même structure (on fait alors un choix en fonction de son métier). Cela commence à marcher …

  • Hervé Menga

    D’accord. Trois questions (le sujet est très intéressant):
    – quelle classe d’héritage utilisez-vous pour modéliser les formes 3D ? des parts ou des documents ? je préfèrerai des documents, car ceux sont eux qui sont plutôt des représentations des articles, pas des articles eux-mêmes – et cela conserverait les liens article(<part)-forme(<document) comme un lien documentaire, et les liens article(<part)-article(<part) comme des liens de BOM.
    – utilisez-vous un solveur de contraintes pour résoudre les positions des formes pour un jeu de contraintes données ?
    – avez-vous pensé au multi-formes (plusieurs formes contraintes de façon identique pour un article) pour jouer sur des représentations 3D complètes/simplifiées/enveloppe etc…?

  • Je suis ravi de l’interet que vous portez à notre petit outil. Pour répondre à vos questions :

    – Vous pouvez trouver le modèle de données en UML sur la page du projet CAD-Inn. Il y a une structure de Parts avec des liens de BOM et pour les noeuds terminaux, il y a une représentation CAO associée. Il y a donc 2 classes : des Parts et des Docs et des liens entre Parts. (pas de liens documentaires rendus inutiles)

    – Nous utilisons uniquement les jeux de contraintes issues de CATIA et nous nous contentons de les repositionner sur les documents CAO; Nous n’allons pas plus loin, pour l’instant.

    – la représentation multiple est indispensable mais pour l’instant, les ressources étant comptées, nous nous concentrons à rendre robuste notre petit outil; CAD Inn commence ainsi à pouvoir traiter des maquettes respectables.

Download Aras Innovator