Une solution PLM pour gérer son référentiel ISO 9001

Posted on May 20, 2010

Dans mes expériences antérieures à Prodeos, en tant qu’ingénieur Process dans le monde de l’électronique ou comme consultant SAP dans l’automobile j’ai toujours eu un intêret très fort pour la démarche qualité ISO 9001 en parallèle à un intérêt pour les systèmes d’informations en général. L’intérêt venait à la base de l’évolution des solutions logicielles qui amélioraient l’automatisation de nombreuses tâches et de la qualité qui en mettant en place sa démarche et son référentiel, définit en quelque sorte le dossier de conception du système d’information. Ayant commencé par étudier l’ISO 9001 version 94, elle rentrait exactement dans cette capacité à définir entièrement le système de fonctionnement de l’entreprise. Le principe “On écrit ce que l’on fait (ou doit faire) et on fait ce que l’on écrit” permettait une réelle capitalisation des processus de l’entreprise, leur remise en question et leur documentation permettant de définir les bases du système d’information. La raison principale de l’abandon de cette méthode (à ma connaissance) était la lourdeur administrative de gestion du référentiel. Il ne suffisait pas en effet de prévoir une charge de travail pour réaliser chaque documentation d’un process, il fallait aussi prévoir la capacité à les faire évoluer. Plus le référentiel grossissait plus il fallait provisionner de charge de travail pour le maintenir. La version 2008 qui tend plus à vouloir s’assurer que l’on met bien les bonnes ressources dans les bons postes de l’entreprise, est devenue alors beaucoup plus souple en terme de documentation mais perd alors en capitalisation et dans le même temps ne correspond plus aussi bien à une spécification de système d’information. Ma réflexion aujourd’hui est donc de me demander si ce problème de lourdeur de gestion qui défavorisait la gestion version 94 ne pourrait pas être résolu aujourd’hui par des technologies informatiques qui ont nettement évolué: outils collaboratifs, Gestionnaire de contenu, moteurs de workflows, gestionnaire de version, etc…

Je ne suis pas qualiticien et je me demande donc quelle serait l’impact d’un retour à la version 94 dont la lourdeur administrative serait considérablement réduite compte tenu des nouveaux outils informatiques disponibles?

Cette reflexion est revenue récemment suite à une présentation réalisée lors de l’Aras Community Event la semaine dernière à Chicago. Cette présentation ci-dessous était menée par Don Stephen de Crucis Technology (partenaire Aras) et Maureen McAllister de McAllister Consulting. Ils présentent les capacités de gestion d’un référentiel ISO 9001 à l’aide de la solution Aras Innovator.

Le but était surtout de présenter le fait qu’une fois la solution PLM installée pour gérer vos informations produit, vous êtes en fait déjà en possession d’un outil vous permettant de gérer votre référentiel ISO et vos actions qualités. J’ai reproduit le diagramme marquant de la présentation où le PDCA est géré à travers les processus PR, ECR, ECN.

PDCA_Aras

PDCA avec les objets Aras Innovator

Vous pouvez télécharger la présentation au format pdf ci-dessous:

{title} ({hits})

Yoann Maingon


 

Yoann Maingon

Yoann Maingon is an Entrepreneur and a PLM enthousiast. He is our main blogger at Minerva as he has been publishing articles about General PLM concepts and Aras Innovator for more than three years.

More Posts

Download Aras Innovator